Vidéosurveillance : En finir avec les fausses alarmes

Actualités

 

Intempestives, fausses, non désirées… ou justifiées, les alarmes constituent une vraie problématique pour les professionnels de l’intrusion et leurs partenaires. En réduire le nombre, voire les éliminer n’est pas impossible. À condition d’être conscients de certaines contraintes.

Le magazine PSM de Mai/Juin a consacré un dossier sur ce sujet. Nous avons donné notre point de vue en tant qu’intégrateur :

« Les fausses alarmes sont en effet un souci dans le monde de la lutte contre l’intrusion. Pour de multiples raisons : inadaptation de certaines centrales pourtant fort répandues, problème d’analyse de l’image lors de la réception de la vidéo chez le télésurveilleur, volume des images comme celle de référence… La vidéo étant de plus en plus utilisée pour la levée de doute, T2i répond à ce problème par le lancement d’un logiciel permettant de coupler des capteurs à des caméras de différentes marques. Grâce à ce système, il sera possible, en cas d’intrusion, d’automatiquement associer les caméras et les flux, au moment de l’intrusion, au détecteur concerné pour fournir à l’opérateur une séquence vidéo pertinente. Par ailleurs, dans de nombreux sites, encore, les DVR installés ne sont pas “smart”. Ils peuvent parfois envoyer un mail en cas d’incident. Et encore… Et on ne sait pas toujours s’ils fonctionnent. C’est pourquoi T2i a aussi une solution qui permet de se connecter de façon cyclique aux DVR afin de vérifier l’état des caméras sur le terrain. Et ne pas découvrir qu’elles sont en panne le jour où on a besoin d’elles ! »

Matthieu ETIENNE
Directeur Général Délégué

Cliquer ici pour lire le dossier dans son intégralité.